La passe-miroir T3, La mémoire de Babel, de Christelle Dabos

Après avoir passé deux ans et sept mois sur Anima, Ophélie part à la recherche de Thorn. Arrivée à Babel, elle découvre le Mémorial, une immense bibliothèque qui semble refermer un secret en lien avec l’ancien monde…

J’étais très impatiente de lire ce troisième tome, ayant adoré les deux premiers. L’histoire est très captivante : dès le début, on retrouve d’anciens personnages et on en découvre de nouveaux. On pénètre avec Ophélie dans Babel, une arche assez étrange où se déroulent des évènements inhabituels et inquiétants !

Les nouveaux personnages secondaires sont très approfondis : on pense les connaître alors qu’ils nous surprennent sans cesse. Ophélie doit essayer de discerner ses alliés de ses ennemis sous une nouvelle identité : elle s’appelle désormais Eulalie. Tout au long des trois tomes, Ophélie ne cesse d’évoluer, de prendre de l’assurance tout en continuant à être maladroite et à « déjouer les lois de la statistique », comme dirait Thorn.

J’attendais après appréhension et beaucoup d’impatience les retrouvailles entre Thorn et Ophélie et, sans vous en dire plus, elles ne m’ont pas déçue ! Ce sont deux personnages tellement complexes, chacun à leur façon (et tellement attachants aussi) ! C’est un des seuls romans que j’ai lu où l’histoire Lire la suite

Hunger games, de Suzanne Collins

Dans un monde futuriste où la population a été séparée en douze districts, Katniss, 16 ans, doit chasser pour survivre et nourrir sa petite sœur, Prim, et sa mère. Chaque année, le Capitole organise des Hunger Games, où deux adolescents de chaque district (une fille et un garçon), des tributs, sont réunis dans un immense terrain clos où ils doivent s’entretuer jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Cette année là, Prim est désignée comme tribut du district douze… Katniss se porte alors volontaire pour la remplacer.

Au début de ma lecture, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, mais une fois que les tributs sont choisis et qu’il commence à y avoir un peu plus d’action, elle devient très captivante. On découvre en même temps que Katniss toutes les faces cachés des jeux (qui sont diffusés à la télévision), l’importance de se faire aimer du public pour avoir des sponsors… bref, plein de petits détails pour avoir plus de chances pour survivre dans l’arène. J’ai particulièrement aimé cette partie de l’histoire de préparation des jeux, et qui m’a fait penser à La course, d’Hina Corel.

Katniss découvre un peu les autres districts pendant son trajet au Capitole ; elle qui vit difficilement depuis la mort de son père, découvre un monde qui vit grâce aux districts ouvriers comme le sien. Le garçon qui l’accompagne, le fils du boulanger est assez drôle mais aussi très énervant au début. Lors des jeux, de nombreux tributs s’allient entre eux pour tuer plus facilement les autres. Katniss préfère rester seule (en tous cas au début). Sa priorité : trouver de l’eau, de la nourriture et un arc, la seule arme qui lui convienne réellement. Lire la suite

Le pays des contes T1: Le sortilège perdu, de Chris Colfer

lepaysdescontest1Le jour où la grand-mère de Conner et Alex leur offre un vieux livre de contes qu’elle leur lisait étant petits, ce dernier se met à briller étrangement… et ne tardera pas à les entraîner dans un monde où les personnages de contes de fées existent réellement !

 Qui n’a pas souhaité savoir ce qui arrivait aux personnages des contes une fois leur histoire terminée ? Et c’est que les jumeaux vont avoir des surprises ! Boucle d’Or est une criminelle en fuite, le Petit Chaperon Rouge est désespérément amoureuse de Jack (et le haricot magique !)… Bref, les héros des contes sont en fait très différents, pour la plus part en tous cas, de ce qu’on pouvait imaginer en lisant leur histoire. Alex et Conner sont deux personnages très complémentaires : Alex est intelligente et trèèèèès heureuse de rencontrer ses héros (et héroïnes pour la plupart), tandis que Conner est très drôle (alors que ça ne m’arrive pas souvent, de rire en lisant !) :

«  C’est la chose la plus étrange qui me soit jamais arrivée !

– Vous voulez dire, à part le fait d’avoir été transformé en grenouille, non ? demanda Conner. Parce qu’à votre place ce serait plutôt en haut de ma liste- aïe ! »

Pour rentrer chez eux, Alex et Conner doivent rassembler huit objets magiques Lire la suite

La prophétie des runes T3. La guerre des dieux, de Catherine Cuenca

la-prophetie-des-runest3 La prophétie des runes : T1. La rouelle de feu

                                       T2. L’énigme Sarmate

Mogiane doit sauver Fridhelm, atteint d’une maladie qui l’affaiblit plus, jours après jours. Elle s’adresse à Hel, la déesse des morts dans la mythologie germanique, et lui demande d’épargner son mari. La déesse accepte, mais demande une autre vie en échange, et pas n’importe laquelle…

J’ai trouvé le début de l’histoire un peu long mais, dès que Mogiane conclu le pacte avec Hel, l’histoire devient beaucoup plus intéressante. On retrouve Amagê dans ce dernier tome (et Attila, malheureusement), surement le personnage le plus intéressant de la série avec Mogiane, je trouve. On comprend l’intérêt des prologues en début de roman et beaucoup de petits éléments placés dans les précédents tomes se révèlent être très importants. Mogiane se retrouve confrontée à une question difficile : vaut-il mieux servir ses intérêts personnels ou ceux de son peuple (voir du monde entier) ?

« Tout comme Mérovée, qui avait vécu en sachant que le jour de la résurrection de son fils serait celui de sa propre mort, le reste de son existence serait lesté d’un terrible poids. Celui de son crime. »

La dimension fantastique (ou religieuse selon le point de vue, puisque Mogiane et son peuple croient en toutes ces divinités) est encore plus présente dans ce tome, d’où le titre : la guerre des dieux. La fin de l’histoire m’a Lire la suite

Quand vient l’orage, de Marie-Hélène Delval

DG quand vient l'orage.indd

Antoine est en vacances à la montagne avec ses parents. Son entorse à la cheville est une très bonne excuse pour échapper aux disputes parentales et commencer l’écriture d’un nouveau roman. Pour son intrigue, il s’inspire d’une légende locale où il est question d’une fille morte il y a IX siècles et d’une nuit d’orage, de chevaux au galop… Mais n’y aurait-il pas une part de vérité dans cette légende ?

La couverture intrigante de Quand vient l’Orage m’a tout de suite attirée et je n’ai pas été déçue ! Je me suis tout de suite attachée au personnage principal, Antoine. Le lecteur découvre petit à petit, et en même temps qu’Antoine, la légende et Lire la suite