Gamer T.3 Fragmentation, de Pierre-Yves Villeneuve

Pour lire mes articles sur les tomes précédents c’est ici (T1) et ici (T2)

On retrouve Laurianne dans ce troisième tome, et sa manie de tout le temps se mettre dans des situations plus délicates les unes que les autres ! Avec ses amis, elle se prépare au championnat mondial de Ligue, s’entraîne beaucoup (et travaille peu…) et rencontre même un coach censé les entraîner. Bref, nous voilà reparti pour un tome mouvementé !

J’avais hâte de lire ce troisième tome et je n’ai pas été déçue : l’histoire est toujours aussi sympathique et pleine de rebondissements. On dirait vraiment que Laurianne a un don pour se mettre dans des situations compliquées (mais bizarrement ça se termine généralement bien) : cette fois-ci, Sarah-Jade est passée en mode veilleuse, mais Zach, un de ses amis, essaye étrangement de se rapprocher de Laurianne, l’entraîneur de leur équipe de Ligue est tout sauf encourageant et agréable, et l’avatar de Laurianne, Stargrrrl, manque de mourir de peu ! Beaucoup de petites intrigues s’entremêlent dans la grande, on n’a donc pas le temps de s’ennuyer.

Je pensais que ce troisième tome était le dernier, j’ai donc été un peu surprise quand je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout le cas… et je viens de regarder une vidéo où l’auteur disait ne pas savoir combien il y aurait de tome exactement, peut-être même dix volumes si l’envie était toujours là ! Et… les réponses tant attendues sur ce qui est arrivé à la mère de Laurianne arriveront surement dans le prochain tome ! Bref, si vous voulez en apprendre plus, n’hésitez pas à aller voir cette interview de l’auteur ici (l’accent québécois est un peu déroutant au début !).

Dans les précédents tomes, les passages de l’histoire sur le jeu vidéo Ligue me paraissaient souvent un peu long, là au contraire, ce n’était pas le cas : ils faisaient avancer l’histoire (et étaient même parfois un peu stressant).

Je suis par contre un peu déçue par la couverture, autant la mise en page avec des pixels à l’intérieur est super, autant la couverture ne change pas au fil des tomes (à part la couleur) et n’est pas très attirante je trouve.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé retrouver Laurianne et ses amis dans ce tome très mouvementé et j’attends le prochain tome avec impatience (surtout si on en apprend plus sur la mère de Laurianne) !

Merci beaucoup aux éditions Kennes pour cet envoi !

Mlle Jeanne



Publicités

Bilan du mois d’avril 2017

Ce mois-ci le blog a eu deux ans ! Pour fêter ça, nous avons dessiné une nouvelle bannière !

Pour lire notre article de présentation, c’est ici !

Sinon, ce mois-ci, nous avons lu :

               

Nos critiques du mois d’avril (très orientées philo pour la plupart !) :

   

Dans notre boîte aux lettres ce mois-ci :

Et vous, qu’avez-vous lu ce mois-ci ? Aimez-vous notre nouvelle bannière ?

Les deux sœurs



Sur notre table de nuit… #84

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Ces derniers temps, j’ai lu :

       

En ce moment je lis :

Ensuite je pense lire :

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



Bilan du mois de novembre 2016

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour un bilan de nos lectures sur le blog ce mois ci !

Nos lectures du mois de novembre :

gamer2  leaolivierbd  contesdesparticuliers leaolivier  lefils  50 cents 

Nos critiques du mois de novembre :

harry-potter-et-l-enfant-maudit  cellequisentaitvenirlorage  gamer2  leaolivier  leaolivierbd  boiteuse330x  couv-eveil_330x517

Dans notre boîte aux lettres… #7 :

img_20161102_083234.jpg

Et un nouvel article dans la rubrique Yoko et Mlle Jeanne écrivent : Publiée !!!

Et vous, qu’avez-vous lu ce mois-ci ?

Les deux sœurs…



Sur notre table de nuit…#67

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine j’ai lu:

gamer2 leaolivierbd  lescontesdesparticuliers

En ce moment je dévore:

leaolivier résumé de l’éditeur : Le premier tome de La vie compliquée de Léa Olivier nous emmène à Montréal, en compagnie de Léa, 14 ans, qui vient tout juste d’y emménager avec ses parents. Séparée de sa meilleure amie Marilou et de son amoureux Thomas, elle peine un peu à se faire à son nouvel environnement. Il faut dire qu’entre les maladresses de Thomas, pas très doué pour les relations à distance, les filles du lycée qui la prennent de haut et son frère Félix qui joue les beaux gosses, Léa se sent parfois un peu seule. Heureusement il y a Marilou, à qui elle raconte tout, par mail et par Skype …

Ensuite je pense lire:

50 cents

Et vous alors, qu’avez-vous sur vitre table de nuit ?

Mlle Jeanne