Dans notre boîte aux lettres… #5

Bonjour à tous!

wpid-img_20150704_084730.jpg

Aujourd’hui, dans notre boîte aux lettres, il y avait:

img_20160506_130613.jpg  img_20160506_130731.jpg 

Il y avait donc deux romans et deux bandes dessinées envoyés par les éditions Kennes: Métamorphose, Lèche Vitrines et les deux premiers tomes des Dragouilles.

img_20160506_130833.jpg résumé de l’éditeur: Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Ses relations avec son père se dégradent. Pourtant, Senna a d’autres inquiétudes : une marque hideuse et boursouflée s’étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l’impression d’être surveillée. Ses écarts de conduite vont également l’amener à rencontrer Ian, un garçon sombre au comportement étrange. Sa vie va alors prendre une tournure inattendue…

img_20160506_130853.jpg résumé de l’éditeur: Rebelles, artistes, branchées, ultra-tendances, les dragouilles sont de petites bêtes espiègles qui font découvrir le monde aux enfants. Elles les entraînent dans un univers humoristique peuplé de bandes dessinées, de chroniques captivantes, de défis étonnants et de trucs incroyables. Bleues en Amérique, jaunes en Europe, orangées en Afrique, rouges en Asie et vertes en Océanie, elles guident les jeunes lecteurs dès 6 ans dans les grandes villes du monde avec humour et fantaisie.

img_20160506_130906.jpg résumé de l’éditeur: Billie a quitté la banlieue et le nid familial pour déménager à Montréal avec sa grande sœur Annette et sa mère qui revient tout juste d’un trop long voyage. Pour ses dix-huit ans, elle veut se remettre de son premier amour d’adolescence et faire un peu de lèche-vitrines. Mais comment oublier Pierre et ses yeux bleu ciel fond-de-piscine-creusée? Billie part à la découverte de la ville et de nouveaux sentiments, qu’elle veut plus assumés qu’avant. Elle a des envies de petites rébellions, de garçons aux cheveux de toutes les couleurs – sauf peut-être blonds – et d’aventures urbaines. Et si elle aime toujours autant les frites salées et le ketchup, elle se promet de ne plus jamais boire de slush à la framboise bleue. Elle doit oublier cette saveur-là et essayer de se recoller le cœur du mieux qu’elle peut. Lèche-vitrines est un roman réaliste et tendre, tout simplement.

Merci beaucoup aux éditions Kennes pour cet envoi !

Les deux sœurs…



 

Publicités

Justices, de Renaud de Vriendt

61ui3MAgNlL._SX195_Camille vit avec des supers héros qui l’ont accueilli après la disparition de ses parents. Lorsque tous les supers héros sont invités à combattre un super-vilain, le jeune garçon décide d’aller se battre à son tour !

L’avis de Mlle Jeanne : J’ai été un petit peu déçue par Justices : je m’attendais à un roman un peu moins enfantin. Camille est néanmoins très attachant, décidé et volontaire. Ce livre est un peu cliché avec tous ces supers héros, ces supers vilains, les méchants et les gentils, etc. La « famille » de Camille (les supers héros) est hors du commun : ils ont des pouvoirs étonnants qu’ils ne savent par ailleurs pas très bien maitriser… P-L, un voyou coincé dans un corps de peluche, est un personnage plutôt drôle : il change tout le temps d’humeur. Je m’attendais à certains rebondissements et la fin m’a donc moyennement surprise. Contrairement à Yoko, je n’ai pas vu l’intérêt des notes en bas de page… Lire la suite

Sorcières Sorcières T2 : Le mystère des mangeurs d’histoires, de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier

51zN-1DaiRLDepuis l’affaire du mystère du jeteur de sorts, Harmonie est bien décidée à devenir détective. Alors, lorsqu’elle surprend un intriguant trafic de bonbons, qu’un oiseau disparaît et qu’une épidémie s’attaque aux élèves de l’école, elle n’hésite pas à mener l’enquête !

L’avis de Mlle Jeanne : J’ai beaucoup aimé Le mystère des mangeurs d’histoires. J’ai préféré ce tome au précédent car, contrairement au tome 1, le scénario n’est pas particulièrement enfantin et est plus original. Au cours de l’histoire, on voit l’univers de Miette et Harmonie se développer et de nouvelles créatures apparaissent, comme les mangeurs d’histoires qui sont vraiment très mignons ! J’adore la scène où la chambre de Miette est submergée de bonbons et où elle demande à Harmonie : « Tu ne diras rien à papa et maman, hein ? ». Lire la suite

Ninn T1 : La ligne Noire, de Darlot et Pilet

9782875801630_1_75Ninn est une jeune fille qui passe la majeure partie de son temps libre dans le métro. Un jour, elle rencontre un vieillard qui dit voir des papillons, invisibles aux autres voyageurs. Elle trouve le personnage étrange et l’aurait rapidement oublié si des centaines de papillons ne lui étaient pas apparus le jour suivant. Ninn se met alors en quête du secret de sa naissance et des mystères du métro parisien.

L’avis de Mlle Jeanne : J’ai beaucoup aimé Ninn. Dès que les évènements surnaturels commencent, le lecteur veut tout savoir, comme Ninn. En lisant cette bande-dessinée, j’avais l’impression d’explorer le métro parisien avec elle. Et pour cause, après avoir l’avoir lu, on a envie de faire plus attention à ce lieu qu’on ne regarde d’ordinaire pas beaucoup (je ne connaissais pas l’existence des wagons aspirateurs, par exemple), on a envie de croire qu’un vieil homme fait la collection de papillons dans une petite pièce Lire la suite

Sorcières Sorcières T1: Le mystère du jeteur de sorts, de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier

SORCIERES_BD

Miette et Harmonie vivent avec leurs parents dans un village appelé Pamprelune où tous les habitants ont des pouvoirs magiques. Une nuit, l’une de leurs camarades, avec qui elles s’étaient fâchées, est la cible d’un mystérieux jeteur de sorts. Harmonie est alors soupçonnée.

L’avis de Mlle Jeanne : J’ai pris beaucoup de plaisir à lire Sorcières Sorcières. J’avais auparavant lu Les carnets de Cerise, également de Joris Chamblain et que j’avais beaucoup aimé : j’étais donc très enthousiaste à l’idée de lire cette bande dessinée ! Elle est plus enfantine que Les carnets de cerise, mais je pense que le public visé n’est pas le même. Les illustrations (et la couverture) sont très belles et nous plongent dans cet univers magique ; l’objet livre est également très agréable. Ce monde est différent du notre mais les noms de sorts, les maisons du village et les animaux imaginaires lui donnent beaucoup de charme. Lire la suite