Sur notre table de nuit…#114

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine j’ai fini de lire Un long dimanche de fiançailles, de Sébastien Japrisot…

 résumé de l’éditeur : Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Cinq soldats qu’on a jetés dans la neige de Picardie, un soir de janvier 1917, devant la tranchée ennemie, pour qu’on les tue. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n’avait pas vingt ans.
À l’autre bout de la France, la paix venue, Mathilde veut savoir la vérité sur cette ignominie. Elle a vingt ans elle aussi, elle est plus désarmée que quiconque, mais elle aimait le Bleuet d’un amour à l’épreuve de tout, elle va se battre pour le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l’a perdu. Tout au long de ce qu’on appellera plus tard les années folles, quand le jazz aura couvert le roulement des tambours, ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps, malgré les mensonges, elle ira jusqu’au bout de l’espoir insensé qui la porte.

… et je viens de commencer Une vie de Maupassant.

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne


Publicités

Sur notre table de nuit… #113

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine j’ai lu le début de Raison et sentiments de Jane Austen et 3000 façons de dire je t’aime, de Marie-Aude Murail.

 

Je viens de commencer Un long dimanche de fiançailles, de Sébastien Japrisot.

résumé de l’éditeur : Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Cinq soldats qu’on a jetés dans la neige de Picardie, un soir de janvier 1917, devant la tranchée ennemie, pour qu’on les tue. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n’avait pas vingt ans.
À l’autre bout de la France, la paix venue, Mathilde veut savoir la vérité sur cette ignominie. Elle a vingt ans elle aussi, elle est plus désarmée que quiconque, mais elle aimait le Bleuet d’un amour à l’épreuve de tout, elle va se battre pour le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l’a perdu. Tout au long de ce qu’on appellera plus tard les années folles, quand le jazz aura couvert le roulement des tambours, ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps, malgré les mensonges, elle ira jusqu’au bout de l’espoir insensé qui la porte.

Et ensuite je pense toujours lire Flora Banks, d’Emily Barr (oui oui je vais le commencer un jour) !

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



Sur notre table de nuit… #112

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine j’ai lu le premier tome des Chroniques du monde émergé de Licia Troisi et Silhouettes, un recueil de nouvelles de Jean Claude Mourlevat.

    résumé de l’éditeur Lorsqu’elle découvre que son acteur préféré tourne un film près de chez elle, Pauline s’inscrit au casting pour être «Silhouette». Puisque ses jours sont comptés, monsieur Duc tente de se faire pardonner des personnes qu’il a pu blesser au cours de sa vie. Dans le car qui l’emmène en colo, Guillaume décide de retourner délivrer son chat, qu’il a enfermé par erreur dans sa chambre.

En ce moment je lis Raison et sentiments de Jane Austen…

… Et ensuite, je pense toujours lire Flora Banks, d’Emily Barr !

 résumé de l’éditeur : 

DIX
L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.

HUIT
Années de validité de mon passeport.

SIX
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.

QUATRE
L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie.
Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.

DEUX
Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake.
Je le rejoindrai, où qu’il soit.

UN
Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



Sur notre table de nuit…#111

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine j’ai lu Les hommes aussi s’en souviennent. C’est un livre passionnant composé du discours de Simone Veil de 1974 pour sa loi sur l’avortement, suivi d’une petite interview.

En ce moment je lis le premier tome des Chroniques du monde émergé, de Licia Troisi.

résumé de l’éditeur : Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d’un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l’esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L’heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés: Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.

Et ensuite je pense lire Flora Banks, d’Emily Barr !

résumé de l’éditeur : 

DIX
L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.

HUIT
Années de validité de mon passeport.

SIX
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.

QUATRE
L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie.
Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.

DEUX
Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake.
Je le rejoindrai, où qu’il soit.

UN
Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



Sur notre table de nuit… #110

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Ces deux dernières semaines, j’ai lu Frangine, de Marion Brunet, Gramercy Park, de Timothée de Fombelle et Christian Cailleaux, et Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre, de Ruta Sepetys. Trois livres magnifiques et poignants !

   

En ce moment, je découvre Antigone, de Jean Anouilh…

… et ensuite je pense lire Raison et sentiments, de Jane Austen

résumé de l’éditeur : En amour, comme en tout, rien n’a changé depuis le 19eme siècle de Lady Jane. Si la fougueuse Marianne s’abandonne à une passion qui menace de lui brûler les ailes, la sage Elinor prend le risque de perdre l’amour à force de tempérance. Raison et sentiments : impossible équation ? Les deux jeunes femmes devront apprendre de leurs vacillements. Pour le meilleur et pour le pire.

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne