Sur notre table de nuit… #103

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Bonne année à tous !!

Ces dernières semaines, j’ai lu Vipère au poing, de Hervé Bazin, le deuxième tome de La Sélection, de Kiera Cass, le cinquième tome des Carnets de Cerise, 50 nuances de Grecs, et la troisième saison de Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail !

        

En ce moment je lis De grandes espérances, de Charles Dickens…

… et ensuite je pense lire 3000 façons de dire je t’aime, de Marie-Aude Murail.

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



 

Publicités

Sur notre table de nuit…#100

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine j’ai lu la deuxième saison de Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail !

résumé de l’éditeur : Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos. Côté jardin, il mène sa vie privée avec son fils Lazare de 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise Rocheteau et ses deux enfants. Côté ville, Sauveur reçoit ses patients. Parmi eux : Ella Kuypens, 13 ans, qui se travestit en garçon et chante Sans contrefaçon, de Mylène Farmer, devant son miroir, Blandine Carré, 12 ans, qui se shoote aux bonbons Haribo et fait un tabac sur YouTube avec ses vidéos de poupées Pullip, Gabin Poupard, 17 ans, qui est Elfe de la Nuit dans World of Warcraft et qui squatte le grenier de son psy dans le civil, Samuel Cahen, 16 ans, qui ne se lave plus mais s’étonne de collectionner les râteaux avec les filles, ou encore Alex et Charlie qui, comme leurs prénoms ne l’indiquent pas, sont deux jeunes femmes souhaitant avoir ensemble un bébé…

En ce moment je lis Mille femmes blanches de Jim Fergus…

… et ensuite je pense lire la troisième saison de Sauveur et fils !

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



 

Sur notre table de nuit…#99

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Cette semaine, j’ai lu Je volais je le jure, de Didier Pobel.

En ce moment je lis 1984, de George Orwell…

et ensuite je pense lire la deuxième saison de Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail !

résumé de l’éditeur : Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos. Côté jardin, il mène sa vie privée avec son fils Lazare de 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise Rocheteau et ses deux enfants. Côté ville, Sauveur reçoit ses patients. Parmi eux : Ella Kuypens, 13 ans, qui se travestit en garçon et chante Sans contrefaçon, de Mylène Farmer, devant son miroir, Blandine Carré, 12 ans, qui se shoote aux bonbons Haribo et fait un tabac sur YouTube avec ses vidéos de poupées Pullip, Gabin Poupard, 17 ans, qui est Elfe de la Nuit dans World of Warcraft et qui squatte le grenier de son psy dans le civil, Samuel Cahen, 16 ans, qui ne se lave plus mais s’étonne de collectionner les râteaux avec les filles, ou encore Alex et Charlie qui, comme leurs prénoms ne l’indiquent pas, sont deux jeunes femmes souhaitant avoir ensemble un bébé…

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



Bilan du mois d’octobre 2017

Ce mois-ci, j’ai lu quelques livres très variés que j’ai tous beaucoup aimés :

         

… et j’ai critiqué Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail, et le cinquième tome d’Hisse et Ho, d’Anne Loyer !

     

Ce mois-ci, dans notre boîte aux lettres… Je volais je le jure de Didier Pobel !

résumé de l’éditeur :  Un matin, au sortir d’un rêve agité, Grégoire se retrouve transformé en oiseau. Pas facile de prendre ses aises là-haut quand on était, l’instant d’avant, un simple lycéen de 17 ans. Mais quel exaltant sentiment de liberté lorsque, sur terre, tout n’est que menace et violence ! Récit d’une métamorphose moderne, ce nouveau roman de Didier Pobel est aussi un hymne à tout ce qui donne des ailes. Le sourire d’une petite amie. Un air de guitare. Quelques vers d’un poème. Ou la voix de Jacques Brel qui chante « Je volais je le jure, je jure que je volais (…) Mon cœur ouvrait les bras, je n’étais plus barbare… »

Et vous, qu’avez-vous lu ce moi-ci ?

Mlle Jeanne



Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail

Résumé de l’éditeur : Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?

Avant Sauveur et fils, j’ai lu Simple, un autre roman de Marie-Aude Murail qui est absolument génial, drôle, émouvant… à lire sans aucune hésitation !

Donc comme j’avais adoré Simple, j’avais également très envie de lire Sauveur et fils parce que le résumé est très original (comme le roman !), que Simple était vraiment bien écrit, et que la couverture est marrante (et un peu dure à assumer quand des gens vous regardent bizarrement dans le bus 😉 )

Au début, l’histoire est un peu déroutante : on assiste aux rendez-vous de Sauveur, on a un peu l’impression d’espionner des conversations. On suit donc plusieurs patients et ce n’est pas toujours simple de se souvenir de chaque cas, mais c’est ce qui fait la complexité de l’histoire, son charme.

Certains sujets ne sont pas toujours très faciles à aborder, parfois tabous, et Marie-Aude Murail utilise une approche un peu décalée, parfois comique, émouvante également par moments, et ça donne un ensemble léger, absolument pas dramatique. J’ai beaucoup aimé découvrir le cheminement qu’effectue Sauveur pour aider les gens ou pour comprendre la raison de leur mal-être.

En parallèle des consultations de Sauveur, on suit les aventures de Lire la suite