Gamer T1. Nouveau Port, de Pierre-Yves Villeneuve

gamer

Laurianne, 14 ans, emménage dans une ville après avoir passé toute son enfance à la campagne. Malgré ses efforts pour ne pas se faire remarquer, elle s’attire les foudres de la fille la plus populaire de son nouveau collège. Mais elle se fait rapidement de nouveaux amis qui, comme elles, aiment jouer à Ligue (un jeu vidéo) et y passent une bonne partie de leur temps libre !

Je ne me suis pas ennuyée une seule minute en lisant Gamer. Même si je ne suis pas une grande fan de jeux vidéos, j’ai beaucoup aimé le parallèle entre sa vie et le jeu vidéo. Ça me donne même envie d’y jouer ! Laurianne est un personnage auquel je me suis tout de suite attachée. Elle n’est pas parfaite : elle est « normale » (je précise car ce n’est pas toujours le cas dans les romans pour ados). Il y a néanmoins un gros cliché : pourquoi est-ce que toutes les personnes un peu « geek » sont-elles forcément fortes en maths (et s’en ventent)???

«  Dire que je suis douée en maths est un euphémisme. C’est une seconde nature. Je peux résoudre ce genre d’équation pendant mon sommeil. Vraiment ! »

Sam son meilleur ami est également sympathique :

« – T’es con, que je lui dis sourire en coin.

– Le mot que tu cherches, c’est « de bonne compagnie ».

– C’est trois mots

– « Chic type », alors.

– Encore un de trop.

– « divertissant » ?

– Pas vraiment.

– « Détestable » ?

– Non.

– « Charmant » ?

– Faudrait pas exagérer non plus.

– « Sympathique » ? Je peux être sympathique !

– Mettons… Quand tu te forces. »

mais (spolier, souligner pour lire) il était déjà un peu couru d’avance qu’une si belle amitié aurait tendance à devenir un amour à l’adolescence…

Même si ce n’est pas explicitement dit, on comprend qu’il est arrivé quelque chose à la mère de Laurianne (pour ne pas dire « morte ») : mais quoi ? Peut-être que la réponse est dans le prochain tome…

Aucun personnage n’est laissé au hasard : le père de Laurianne, ses nouveaux amis, ceux de son « ancienne vie »… et ils ont tous une importance a un moment. Laurianne est dans une période un peu compliqué (la potentielle mort de sa mère, son déménagement …) sans que ça ne me paraisse cliché ou exagéré. Dans les chapitres où Laurianne jour à La ligue des mercenaires avec Sam, de petits pixels apparaissent sur les pages !

En conclusion, Gamer est un roman que j’ai beaucoup aimé : j’ai hâte de lire le tome 2 !!

image001

Merci beaucoup aux éditions Kennes pour l’envoi de ce roman !

 

Mlle Jeanne



Publicités

4 réflexions au sujet de « Gamer T1. Nouveau Port, de Pierre-Yves Villeneuve »

  1. Ping : Dans notre boîte aux lettres… #7 | Blog Deux pour Une

  2. Ping : Gamer T2. Nouveau Port, de Pierre-Yves Villeneuve | Blog Deux pour Une

  3. Ping : Dans notre boîte aux lettres… #9 | Blog Deux pour Une

  4. Ping : Gamer T.3 Fragmentation, de Pierre-Yves Villeneuve | Blog Deux pour Une

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s