Gamer T.3 Fragmentation, de Pierre-Yves Villeneuve

Pour lire mes articles sur les tomes précédents c’est ici (T1) et ici (T2)

On retrouve Laurianne dans ce troisième tome, et sa manie de tout le temps se mettre dans des situations plus délicates les unes que les autres ! Avec ses amis, elle se prépare au championnat mondial de Ligue, s’entraîne beaucoup (et travaille peu…) et rencontre même un coach censé les entraîner. Bref, nous voilà reparti pour un tome mouvementé !

J’avais hâte de lire ce troisième tome et je n’ai pas été déçue : l’histoire est toujours aussi sympathique et pleine de rebondissements. On dirait vraiment que Laurianne a un don pour se mettre dans des situations compliquées (mais bizarrement ça se termine généralement bien) : cette fois-ci, Sarah-Jade est passée en mode veilleuse, mais Zach, un de ses amis, essaye étrangement de se rapprocher de Laurianne, l’entraîneur de leur équipe de Ligue est tout sauf encourageant et agréable, et l’avatar de Laurianne, Stargrrrl, manque de mourir de peu ! Beaucoup de petites intrigues s’entremêlent dans la grande, on n’a donc pas le temps de s’ennuyer.

Je pensais que ce troisième tome était le dernier, j’ai donc été un peu surprise quand je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout le cas… et je viens de regarder une vidéo où l’auteur disait ne pas savoir combien il y aurait de tome exactement, peut-être même dix volumes si l’envie était toujours là ! Et… les réponses tant attendues sur ce qui est arrivé à la mère de Laurianne arriveront surement dans le prochain tome ! Bref, si vous voulez en apprendre plus, n’hésitez pas à aller voir cette interview de l’auteur ici (l’accent québécois est un peu déroutant au début !).

Dans les précédents tomes, les passages de l’histoire sur le jeu vidéo Ligue me paraissaient souvent un peu long, là au contraire, ce n’était pas le cas : ils faisaient avancer l’histoire (et étaient même parfois un peu stressant).

Je suis par contre un peu déçue par la couverture, autant la mise en page avec des pixels à l’intérieur est super, autant la couverture ne change pas au fil des tomes (à part la couleur) et n’est pas très attirante je trouve.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé retrouver Laurianne et ses amis dans ce tome très mouvementé et j’attends le prochain tome avec impatience (surtout si on en apprend plus sur la mère de Laurianne) !

Merci beaucoup aux éditions Kennes pour cet envoi !

Mlle Jeanne



Publicités

Une réflexion au sujet de « Gamer T.3 Fragmentation, de Pierre-Yves Villeneuve »

  1. Ping : Bilan du mois de mai 2017 | Blog Deux pour Une

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s