Jonah tome 2. Le retour du Sept, de Taï Marc Le Than

9782278059300-T

Pour lire mon article sur le premier tome, cliquez ici.

Jonah vit maintenant chez ses parents adoptifs tout en restant près de l’orphelinat. Un matin, il retrouve un mot sur sa table de nuit. Qui tente de le contacter pendant son sommeil ?

J’ai été un peu déçue par ce deuxième tome ; j’ai préféré de loin le premier. Les chapitres sur Jonah ne m’intéressaient finalement que moyennement. Par contre, ceux sur Malcom –aussi appelé Le Sept- m’intriguaient beaucoup plus. Mais il y en a peu : il faut parfois attendre une cinquantaine de pages pour retrouver ce personnage ! Autant, dans le premier tome, l’univers de Jonah m’avait plu, autant je le trouve très –voir trop- particulier dans ce deuxième tome. Ça peut paraître très étrange, mais l’histoire me mettait presque mal à l’aise – comme si elle me faisait peur !

Jonah est la proie d’une force, la nature, que l’on a un peu de mal à comprendre, une force dont le pouvoir est effrayant (des animaux possédés qui s’échappent de cirques, des morts qui cherchent leur corps etc). Ce monde ressemble au notre (et c’est d’ailleurs peut être le notre, même si je ne connais aucun village/ville qui s’appelle Ligne Blanche).

 » M. Simon chercha discrètement Valentin du regard. Il fut parcouru d’un frisson: le petit singe était maintenant perché sur une branche sèche et rugueuse qui traversait la cage de part en part.

Et il le fixait toujours. »

Dans ce roman, on suit plusieurs groupes de personnages : Jonah, ses parents et les orphelins/le président et Odette/Malcom/Willie etc. J’ai bien aimé la correspondance (si on peut appeler ça correspondance puisque les lettres ne vont que dans un sens) entre Odette et le président. La vieille dame est une habitante de Ligne Blanche qui fait part de ses craintes concernant des créatures étranges et des messes noires à un président complètement dépassé par les événements. Ces messes noires (en fait, je ne suis pas sure qu’on puisse vraiment appeler ça « messe noire », un jardinier apprend juste à des enfants comment devenir fou !!!) sont organisées par Draco (le jardinier de l’orphelinat).

« – Heu… On se demandait si tu ne pouvais pas nous apprendre à devenir complètement fous? « 

Draco était un personnage intéressant dans le premier tome, il est intéressant dans le deuxième, mais surtout effrayant !

« Cher Monsieur le Président, je vous prie d’accepter mes excuses. Je sollicite une nouvelle fois votre patience, mais il se passe de drôles de choses dans la maison aux murs gris: ils organisent des messes noires »

La couverture est très belle (toujours de Rebecca Dautremer) et fait un peu penser à Méto, d’Yves Grevet.

Néanmoins, Taï Marc Le Than écrit vraiment très bien et l’histoire reste passionnante ! Mais j’ai un peu l’impression d’avoir « raté quelque chose ». Je le relirai peut-être…

En conclusion, un deuxième tome décevant étant donné que j’avais adoré le Tome 1 (si vous avez lu ce livre, vous allez surement trouver mon avis très bizarre). Mais j’ai tout de même envie de lire les tomes suivants (pour connaître la suite et la fin de l’histoire !).

image001

J’ai pu rencontrer Taï Marc Le Than au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil fin 2015. Cliquez ici pour lire notre article !

L’avez vous lu? Qu’en pensez vous?

Mlle Jeanne



Publicités

3 réflexions au sujet de « Jonah tome 2. Le retour du Sept, de Taï Marc Le Than »

  1. Ping : Evénements culturels #2 | Blog Deux pour Une

  2. Ping : Cinq livres de fantasy #1 | Blog Deux pour Une

  3. Ping : Bilan du mois de Juin 2016 | Blog Deux pour Une

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s