Sur notre table de nuit… #101

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Je suis allée au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil ce week-end ! J’ai pu y rencontrer quelques auteur(e)s comme Anne Loyer et Marie-Aude Murail. Solenn Larnicol, l’illustratrice de la saga Hisse et Ho, m’a fait une magnifique dédicace !

Sinon, je suis toujours en train de lire Mille femmes blanches de Jim Fergus, un roman très intéressant et captivant !

résumé de l’éditeur : En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart viennent en réalité des pénitenciers et des asiles… L’une d’elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l’alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste à l’agonie de son peuple d’adoption…

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



Publicités

Hisse et Ho T4 : Le tableau maudit, d’Anne Loyer

Pour lire nos avis sur les tomes 1, 2 et 3 c’est par ici !

Hisse et Ho continuent leur voyage et accostent cette fois-ci à Venise. En gondole ou à pied dans les rues ensoleillées de la ville, ils font d’étranges rencontres, visitent des lieux incroyables et découvrent un tableau très énigmatique !

Encore une fois, j’ai commencé ma lecture avec beaucoup de plaisir, et la magnifique couverture de Solenn Larnicol n’y est sans doute pas pour rien ! Dès le début, on retrouve Hisse et Ho et l’ambiance si particulière du livre. Les rebondissements s’enchainent, entre découverte de la ville et de la langue, peinture et vol de photo !

Et cette fois-ci, les deux jumeaux s’amusent à échanger leur rôle… imaginez Hisse à la place de Ho et Ho à la place de Hisse ! Pour introduire ce changement, voici un petit passage qui m’a particulièrement plu :

«  – Tu te rappelles à quoi on jouait avant ?

– Heu… à plein de trucs.

Deux pour un ? Ca te parle ?

Si ça me parlait… Je revoyais même très bien sa tête la fois où elle était entrée dans ma chambre, telle une furie de compétition, brandissant un livre comme si c’était une baguette magique.

– IL FAUT que tu lises ce livre !

– Et d’un, tu me donnes pas d’ordre, et de deux, je préfère choisir moi même mes activités, si tu veux bien.

Mais elle ne m’avait pas laissé le choix –elle avait déjà tout du dictateur en culotte courte à l’époque- et je dois dire qu’on avait bien rigolé. Le bouquin s’appelait Deux pour Une et racontait l’histoire de deux jumelles qui échangeaient leur identité pour tromper leurs parents. »

Je suis totalement d’accord : IL FAUT lire ce livre (et le faire lire) ! Bref, ce petit clin d’œil m’a bien fait sourire !

Comme pour le tome précédent, j’ai juste un tout petit regret, c’est que le même schéma est utilisé pour chaque tome. Je m’explique : Hisse et Ho accostent, rencontrent une personne très sympa qui va les faire visiter (et qui parle à peu près français), ils leur arrivent plein d’aventures, et ils repartent pour une nouvelle destination. Pendant ma lecture, je n’ai pas eu d’impression de déjà vu, au contraire, donc ce n’est pas du tout Lire la suite