Les carnets de Cerise, de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Bonjour à tous !

Un nouvel article sur les Carnets de Cerise et cette fois ci sur les cinq tomes !

Cerise est une fille d’une dizaine d’années qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir écrivain et aime imaginer la vie secrète des gens qu’elle rencontre. Avec ses deux amies, Line et Erica, Cerise a décidé de résoudre des mystères…

 A chaque tome, de nouvelles aventures ! Dans le premier tome, on a affaire à un zoo abandonné qui reprend vie, dans le deuxième, à un livre qui renferme beaucoup de secrets, le troisième nous fait découvrir l’atelier d’une relieuse et une chasse au trésor grandeur nature, dans le quatrième, Cerise participe à un jeu où il faut découvrir des énigmes dans un manoir… et dans le cinquième, c’est elle le mystère.

Car, si chaque tome relate une aventure bien distincte des autres, on retrouve à chaque fois les même personnages, comme Line et Erica, les deux amies de Cerise, Annabelle Desjardins, une romancière… et bien sur la mère de Cerise. Mais, dans les quatre premiers tomes planait un autre mystère, qui restait entier : le père de Cerise. Est-il mort ? Parti ? Réponse dans le cinquième tome !

Dans ce dernier volume, Cerise est accompagnée par sa mère dans un chemin qui s’avère difficile : essayer de se souvenir de ce qui s’est passé alors qu’elle était toute petite, se rappeler ce qu’elle a évacué malgré elle et qui l’a si profondément marquée.

Au fil des tomes, on apprend donc à connaître un peu mieux les personnages (jusqu’au dernier tome, qui ne manque pas de révélations) et je me suis vraiment beaucoup attachée au personnage de Cerise. Elle est présentée avec beaucoup de qualités mais aussi avec ses défauts : elle n’est pas toujours très à l’écoute des autres, parfois un peu trop curieuse… Et je crois que c’est en lisant le cinquième tome que j’ai pour la première fois eu envie de pleurer en lisant une bande dessinée. J’étais à fond dans l’histoire, et il y a une illustration à la page 33, pour être exacte, qui est impressionnante, très Lire la suite

Sur notre table de nuit… #103

Aujourd’hui c’est lundi, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Bonne année à tous !!

Ces dernières semaines, j’ai lu Vipère au poing, de Hervé Bazin, le deuxième tome de La Sélection, de Kiera Cass, le cinquième tome des Carnets de Cerise, 50 nuances de Grecs, et la troisième saison de Sauveur et fils, de Marie-Aude Murail !

        

En ce moment je lis De grandes espérances, de Charles Dickens…

… et ensuite je pense lire 3000 façons de dire je t’aime, de Marie-Aude Murail.

Et vous alors, qu’avez-vous sur votre table de nuit ?

Mlle Jeanne



 

Les carnets de Cerise, de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Cerise est une fille d’une dizaine d’années qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir écrivain. Elle aime imaginer la vie secrète des gens qu’elle rencontre. Avec ses deux amies, Line et Erica, Cerise à décidé de résoudre des mystères.

 

Les carnets de Cerise tome 1 : Le zoo pétrifié.

Tous les matins, du haut de leur cabane dans un arbre de la forêt, Line, Erica et Cerise voient passer un vieil homme couvert de taches de peinture, transportant de gros pots, un perroquet sur son épaule. Qui est-il ? Que fait-il ? Cerise, ne pouvant répondre à ces questions, part à la recherche de la destination du vieil homme. ..

Les carnets de Cerise tome 2 : Le livre d’Hector.

Cerise enquête sur une vieille dame qui, chaque semaine, même jour, même heure, prend le bus et tient contre elle un livre, comme si c’était son bien le plus précieux. Lire la suite