Cinq romans contemporains #2

1) Nous les menteurs de Emily Lockhart

image002Un lien vers notre article ici !

La riche famille Sinclair se réunit tous les étés sur une île privée où habite leur grand-père. Gat, Cadence, Mirren et Johnny ont tous les quatre le même âge, on les surnomme les menteurs. L’été 15, les adultes retrouvent Cadence seule, sur la plage, frigorifiée et amnésique. Toute l’année, elle souffre de maux de têtes et cherche en vain à savoir ce qui lui est arrivé. L’été 16, elle part en Europe avec son père, sans aller sur l’île. De plus, les menteurs ne répondent plus à ses mails. Et enfin, à l’été 17, elle y retourne, et commence à retrouver lentement la mémoire…

J’ai adoré ce roman (et la tentation de le spoiler est très forte !) ! Ce livre est très émouvant ; il nous fait réfléchir sur les différents problèmes de la vie et les fautes irréparables. Jusqu’au dernier moment, on ne sait pas ce qui est arrivé, l’été 15. Les Menteurs sont des personnages attachants et qu’on apprend à connaître tout le long du roman. Pendant ma lecture, j’essayais de deviner la fin, mais finalement, elle m’a surprise, et j’en suis restée muette. Sur la quatrième de couverture, il est dit qu’à la fin, on a envie de reprendre notre lecture avec un autre regard. C’est vrai ; j’ai envie de le relire, de trouver tous les passages qui peuvent être différents à la deuxième lecture. Je suis sure qu’il y en a beaucoup. L’écriture est agréable et fluide : j’ai dévoré Nous les menteurs ! L’histoire nous reste en mémoire et nous marque à jamais.

2) L’année solitaire de Alice Oseman

année solitaire

Quatrième de couverture : On est censés vivre la plus belle période de notre vie.
On est jeunes, on est en train de décider de notre avenir (c’est en tout cas ce qu’on nous répète), on a des amis. Mais en fait, tous, on attend que quelque chose change. Becky, ma meilleure amie avec qui je rigole de moins en moins. Lucas, qui réapparaît dans ma vie après toutes ces années. Mon frère Charlie, la plus belle personne que je connaisse. Michael Holden, avec son sourire trop grand. Et moi, la fille la plus misanthrope et pessimiste du lycée.
On attend tous que quelque chose change.

J’ai vraiment adoré L’année solitaire ! C’est un roman écrit par une jeune femme de 18 ans qui a un regard plus vrai sur l’adolescence (beaucoup de romans pour ados sont écrits par des hommes ou des femmes d’une quarantaine d’années qui idéalisent leur jeunesse et leur adolescence : ce n’est pas le cas de ce livre). Tori, bien qu’elle soit pessimiste et misanthrope (j’ai appris un nouveau mot !), comme le dit le résumé, et comme elle le reconnaît dans le roman, est un personnage très attachant. En fait, tous les personnages secondaires sont attachants : Michael, Charlie, Becky, Lucas… Ils font des erreurs (et Tori aussi), mais c’est aussi ce qui les rend plus vrais, plus authentiques…

Par contre, la ouverture n’est pas très belle (j’ai un peu l’impression qu’elle a voulu se rapprocher de celle de « Nos étoiles contraires », mais ce n’est pas très réussi je trouve)…

En conclusion, L’année solitaire est un roman à lire absolument !

 

3) Les petites reines de Clémentine Beauvais

petites reines

Un lien vers notre article ici !

Mireille a été élue Boudin de bronze de son lycée sur facebook. Astrid et Hakima ont, elles aussi subi le même sort. C’est par ce malheureux tour du destin que les trois jeunes filles se rencontrent et décident de rallier Bourg-en Bresse à Paris (en) à vélo et en vendant du boudin ! Tout ça pour gatecrasher la garden party de l’Elysée.

J’ai beaucoup aimé Les Petites Reines. Ce roman est à la fois léger, je souriais beaucoup en lisant ce livre (ou rigolais toute seule devant mon livre…), et très profond. Les personnages sont attachants ; j’aime en particulier Mireille, la narratrice, qui a beaucoup de caractère et qui donne des surnoms à certains autres personnages (comme Le Soleil par exemple !). Une fois ce roman commencé, je n’avais plus qu’une envie : lire la suite !  Ce qui m’a surprit aussi (une bonne surprise) c’est que l’histoire est écrite au présent : Clémentine Beauvais a une très belle écriture, qui donne vie à l’histoire et à ses personnages !
C’est amusant de voir comme une petite aventure peut prendre autant d’ampleur sur les réseaux sociaux et les médias en général. La couverture est juste magnifique et très originale (ainsi que la quatrième de couverture) !

 

4) A comme aujourd’hui de David Levithan

liv-3741-a-comme-aujourd-huiUn lien vers notre article ici !

Chaque matin A se réveille dans un nouveau corps, sans pourtant avoir oublié sa journée précédente. A seize ans, il a appris à ne pas s’attacher et à ne pas se faire d’amis. Il passe ses journées à faire en sorte de ne pas troubler la vie de celui qu’il occupe et à ne pas se faire remarquer jusqu’au jour où il se retrouve dans le corps de Justin et qu’A rencontre sa petite amie ; Rihannon. A partir de ce jour, A fait tout pour la revoir…

J’ai vraiment adoré A comme aujourd’hui. Je me suis très vite rendue compte que ce roman était bien plus qu’une simple histoire d’amour. Ce livre porte aussi bien sur les différences des uns et des autres que sur l’apparence physique, la maladie, la mort ou le racisme. A change d’apparence tous les matins, il peut se retrouver dans le corps d’un garçon un jour, et dans celui d’une fille le lendemain… Pendant ma lecture, j’appréhendais un peu -beaucoup en fait- la fin de l’histoire. Finalement, elle ne m’a pas surprise. Je ne peux pas dire que j’aime la fin, je ne peux pas non plus dire que je ne l’aime pas. Je pense qu’elle est juste et elle ne m’a pas déçue. Cette fin nous laisse imaginer ce que l’on veut pour la suite, sans pour autant être incomplète. J’ai dévoré A comme aujourd’hui, j’avais envie de connaître la suite ; c’est un magnifique roman ! Il y a plusieurs éditions de ce livre, mais je préfère la couverture ci-dessus !

« Sur le site de Pool, on trouve le lien suivant : Si vous croyez que le diable est en vous cliquez ici ou appelez ce numéro. Mais si le diable était aux manettes, pourquoi voudrait-il cliquer ou appeler ? »

Et un deuxième tome d’A comme aujourd’hui est sorti récemment (enfin, il n’est pas vraiment présenté comme un deuxième tome, plus comme un roman complémentaire)  !

aujourdhui est un autre jour

 résumé de l’éditeur: Aujourd’hui est un jour comme les autres pour Rhiannon. Alors pourquoi Justin, son petit ami d’ordinaire distant et lunatique, semble-t-il la voir pour la première fois? Ensemble, ils vont vivre une journée parfaite — dont le garçon n’aura aucun souvenir le lendemain. Mais tout s’explique lorsque Rhiannon fait la rencontre d’A, qui lui raconte se réveiller chaque matin dans une corps différent et être tombé amoureux d’elle en occupant celui de Justin. Mais peut-on s’attacher à un garçon qui est chaque jour un autre?

 

5) L’année où tout a changé de Jill Hucklesby

image001Un lien vers notre article ici !

Amy, 13 ans, est une jeune championne de natation qui s’entraîne intensivement. Le jour où sa piscine est fermée, elle décide donc d’en profiter et d’aller faire du shopping avec Sophie, sa meilleure amie. Mais, alors qu’elles traversent la rue, un camion apparaît et les renversent. Amy se réveille dans une chambre d’hôpital ; elle comprend rapidement que si elle est bel et bien en vie, c’est sans sa jambe droite. Sophie a-t-elle survécu ? Comment faire pour réapprendre à marcher, à nager ? Heureusement de nouveaux amis vont l’aider au cours du roman à surmonter les nombreuses difficultés qui l’attendent…

J’ai adoré L’année où tout à changé, et je l’ai lu au moins… trois ou quatre fois disons ! C’est un roman entre rire et larmes, et à chaque fois que je le lis/relis, j’ai les mêmes réactions et les mêmes émotions. Amy se fait amputer de la jambe droite. Et pourtant, c’est avec beaucoup de courage et de persévérance qu’elle reprend sa vie. Il y a beaucoup de romans tire-larmes et déprimant, mais celui ci n’en fait pas parti : c’est l’histoire d’une reconstruction, pas d’un drame. Au fil de l’histoire, et par les réactions des proches d’Amy, on se rend compte que c’est un fardeau pour la jeune fille, mais aussi pour ses proches. Jill Hucklesby décrit très bien beaucoup de passages (et notamment la sortie du coma d’Amy). L’année où tout a changé fait parti de ces romans qui font du bien : je vous le conseille !

 

Et d’autres romans que nous avons critiqués sur ce thème :

Comme des images de Clémentine Beauvais

Frangine de Marion Brunet

Les carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (BD)

Nouvelles d’ados, recueil du prix clara (collectif), certaines nouvelles correspondent au thème

Le retour de Cherokee Brown de Siobhan Curham

– J’veux plus être un méchant de Marie Pagoulatos et Redmist (album)

Wonder de R.J. Palacio

On m’a dit de Enel Tismaé et Malice Zambaux (album)

Un cœur en équilibre de Séverine Vidal

Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal

Avez-vous lu des livres sur ce thème?

 

Mlle Jeanne



 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cinq romans contemporains #2 »

  1. Ping : Bilan du mois de Juillet 2016 | Blog Deux pour Une

  2. Ping : Cinq romans sur le XIXe siècle #3 | Blog Deux pour Une

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s