Sorcières Sorcières T1: Le mystère du jeteur de sorts, de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier

SORCIERES_BD

Miette et Harmonie vivent avec leurs parents dans un village appelé Pamprelune où tous les habitants ont des pouvoirs magiques. Une nuit, l’une de leurs camarades, avec qui elles s’étaient fâchées, est la cible d’un mystérieux jeteur de sorts. Harmonie est alors soupçonnée.

L’avis de Mlle Jeanne : J’ai pris beaucoup de plaisir à lire Sorcières Sorcières. J’avais auparavant lu Les carnets de Cerise, également de Joris Chamblain et que j’avais beaucoup aimé : j’étais donc très enthousiaste à l’idée de lire cette bande dessinée ! Elle est plus enfantine que Les carnets de cerise, mais je pense que le public visé n’est pas le même. Les illustrations (et la couverture) sont très belles et nous plongent dans cet univers magique ; l’objet livre est également très agréable. Ce monde est différent du notre mais les noms de sorts, les maisons du village et les animaux imaginaires lui donnent beaucoup de charme.

J’ai dévoré cette BD : j’avais réellement envie de savoir qui était le jeteur de sorts ! Nini (le surnom d’Harmonie) et Miette sont toutes les deux très attachantes : Miette est très mignonne et Nini est plus mature. Le scénario est bien construit, la fin m’a vraiment surprise !

L’avis de Yoko : Sorcières Sorcières est une bande-dessinée qui se révèle tout de suite captivante. En effet le lecteur est embarqué dès la première case dans une partie de « chat » (vous savez, il y a un chat qui doit toucher un autre joueur qui a son tour devient le chat et ainsi de suite) où le joueur, ou plutôt l’apprentie sorcière touchée, se transforme réellement en chat. Une manière très sympathique et amusante de détourner un jeu auquel nous avons tous joué et qui donne envie de connaître la suite des aventures de Miette et Harmonie. On se retrouve assez facilement dans les disputes et dialogues des deux sœurs qui sont très attachantes. J’ai beaucoup apprécié que leurs parents ne fassent pas office de figurants et aient une réelle importance dans l’histoire, tout comme les villageois et les camarades de classe de Miette et Nini. Comme Mlle Jeanne, j’ai été surprise du ton très jeunesse et presque un peu enfantin de l’histoire (un aspect qui est moins présent dans le deuxième tome) : cette bande-dessinée s’adresse principalement à des enfants entre 8 et 12 ans. En effet le « mystère » en tant que tel ne m’a pas paru aussi original que l’univers féérique qui est développé au fil de la lecture, et je m’attendais un peu à certains éléments de l’intrigue (comme la fin).

Les illustrations sont très belles, vives et colorées et les dialogues sonnent juste. L’objet-livre en lui-même est magnifique : la couverture est soignée et présente de légers reliefs et l’intérieur est également très beau !img_20160115_171212.jpg

 

En bref, Sorcières Sorcières, est une bande-dessinée pour les 8-12 ans ensorcelante (il fallait bien qu’on le case celui-là 😉 ) que nous vous recommandons !

image001

Merci aux éditions Kennes pour cet envoi !

Les deux sœurs…



Publicités

5 réflexions au sujet de « Sorcières Sorcières T1: Le mystère du jeteur de sorts, de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier »

  1. Ping : Sorcières Sorcières T2 : Le mystère des mangeurs d’histoires, de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier | Blog Deux pour Une

  2. Ping : Bilan du mois de janvier 2016 | Blog Deux pour Une

  3. Ping : Nanny Mandy, t1: Mathis et le grand trésor, de Joris Chambain (illustrations de Pacotine et couleurs de Virginie Blancher) | Blog Deux pour Une

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s