J’veux plus être un méchant, de Marie Pagoulatos et Redmist

index

Arthur, un petit garçon très timide, à décidé en maternelle de devenir méchant pour qu’on s’intéresse enfin à lui. Mais arrivé en CE1 le voilà qui regrette, comment faire pour redevenir un gentil ?

L’avis de Mlle Jeanne : J’ai beaucoup aimé cet album, les illustrations sont magnifiques et très mignonnes ; les personnages ont de grands yeux, un peu comme dans les mangas. J’aime bien l’idée de lire l’histoire du point de vue du « méchant », généralement, c’est le contraire. On s’attache vite à Arthur qui veut juste qu’on s’intéresse à lui, bien que ce soit de la mauvaise manière. Néanmoins, le personnage principal est assez mature pour son jeune âge. Je troue juste étrange que certaines pages soient sur un fond tout blanc avec quelques phrases seulement, cela m’a un peu déçue. Peut-être que cela rend mieux version papier.

L’avis de Yoko : J’ai trouvé l’idée d’un anti-héros dans un album pour enfants très intéressante. En effet, on est loin du manichéisme des contes de fées ! Comme tous les enfants de cet âge, Arthur essaie d’attirer l’attention et de se faire remarquer, sa solution : la méchanceté ! Le narrateur de l’histoire est Artur lui-même ce qui est à la fois original, déstabilisant et intéressant. La scénariste utilise un vocabulaire enfantin, ce qui peut paraître étrange :

« À mon entrée au CP, les choses ont un peu changées. D´abord, la maîtresse n´était plus la même.

Celle là, elle était moche, mais moche ! »

mais on s’y habitue assez rapidement et j’ai trouvé que c’est une prise de position assez intéressante. On se sent proche du personnage d’Arthur, tout en se doutant qu’un enfant de son âge n’aurait pas une telle lucidité concernant les raisons qui le font être méchant. Les illustrations sont très belles, les corps sont légèrement disproportionnés, les têtes des personnages étant plus grandes que le reste du corps, et les yeux très grands produisant un effet assez proche de celui des mangas mais dans un style plus enfantin. Les dessins semblent très travaillés et sont assez modernes. Les personnages paraissent réalistes et « vrais », (attention spoiler, surligner : lorsqu’une petite fille se moque d’Arthur, c’est ensuite pour finir par lui tendre la main.) Comme Mlle Jeanne, la seule chose que j’ai trouvée dommage ce sont ces deux pages en vis-à-vis avec trois phrases et sans illustration. Je trouve important que la disposition du texte par rapport aux dessins ne soit pas monotone mais pour l’enfant qui écouterait l’histoire lue par un adulte, cela peut être décevant.

En bref, J’veux plus être un méchant est une lecture très agréable et sympathique, susceptible de plaire aux petits comme aux grands !

image001

Merci à Nats éditions pour cet envoi !

ulule-logo.jpg

Les deux sœurs…



Publicités
Ce contenu a été publié dans albums jeunesse par Yoko, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Yoko

Les pépites de Jack London est un blog consacré à Jack London et à ses livres ; j'espère réussir à vous donner envie de découvrir quelques uns de ses passionnants romans comme Radieuse Aurore, le Talon de fer ou Martin Eden ! With my blog, I want to communicate my passion about Jack London’s books. Depuis bientôt un an, nous avons également créé avec ma sœur, Mlle Jeanne, un blog où vous pourrez retrouver nos avis sur nos lectures ! :)

2 réflexions au sujet de « J’veux plus être un méchant, de Marie Pagoulatos et Redmist »

  1. Ping : Monsieur Sockette, de Jérémy Semet et Anne-Sophie Le Saulnier | Blog Deux pour Une

  2. Ping : Cinq romans contemporains #2 | Blog Deux pour Une

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s