Susan Hopper, T1: Le parfum perdu de Anne Plichota et Cendrine Wolf

Susan est une jeune orpheline de quatorze ans. Depuis quelle est toute petite, elle attend la famille qui viendra remplacer ses parents. Tous ses séjours en famille d’accueil ont été des échecs qu’elle a souvent provoqués. Le critère qui désignera sa famille, elle le sait, est un parfum. Le parfum qui la suit depuis sa naissance, qui porte sa malédiction.
Un jour, la famille tant attendue pousse les portes de l’orphelinat. La mère porte le parfum. Mais comment les convaincre de l’adopter alors qu’ils sont venus pour un enfant plus jeune ?
Susan sympathise avec leur fils, un ado de son âge atteint d’une maladie grave. Au fil des visites, ils s’attachent l’un à l’autre et Eliot fini par persuader ses parents de prendre Susan à l’essai.
Susan, uniquement guidée par sa certitude qu’il lui faut suivre le porteur du parfum, ne sait pas encore qu’elle s’est engagée dans la plus dangereuse des aventures. Celle qui lui fera découvrir la sombre histoire de ses ancêtres…

Mon avis :

Une histoire palpitante, des personnages attachants, un passé inquiétant à l’origine d’une malédiction terrifiante sont au menu de ce roman, noir comme un cauchemar.
Les auteures connues pour la saga des « Oksa Pollock » font preuve d’une imagination sans limites, les personnages, complexes, ont des qualités parfois aussi redoutables que leurs défauts.
Fine manipulatrice, aidée par sa figure d’ange, Susan sait ce qu’elle veut et comment y arriver ; elle ira même jusqu’à rendre malades de peur toutes les petites de son orphelinat. Elle ne commence à montrer son vrai visage que chez les Hopper, où elle réalise que s’intégrer dans une nouvelle famille n’est pas aussi facile qu’elle l’avait cru.
J’ai adoré ce roman que je conseille à tous à partir de 13 ans !

image001

Yoko



Publicités
Ce contenu a été publié dans ados/jeunes adultes, fantastique/fantasy, Romans par Yoko. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Yoko

Les pépites de Jack London est un blog consacré à Jack London et à ses livres ; j'espère réussir à vous donner envie de découvrir quelques uns de ses passionnants romans comme Radieuse Aurore, le Talon de fer ou Martin Eden ! With my blog, I want to communicate my passion about Jack London’s books. Depuis bientôt un an, nous avons également créé avec ma sœur, Mlle Jeanne, un blog où vous pourrez retrouver nos avis sur nos lectures ! :)

3 réflexions au sujet de « Susan Hopper, T1: Le parfum perdu de Anne Plichota et Cendrine Wolf »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s